J’ai Testé: un Smoothie de Protéine Végétale Chaque Matin Pendant 2 Semaines

Voici comment ça s’est passé…

Par Chrystelle Pasquet

Les hasards du web ont fait de moi un cobaye! Pendant deux semaines, j’ai testé un smoothie de protéine végétale de Dose par jour. Voici le récit de mon aventure papillaire. 

Me décrire en un seul mot, « désorganisée » ! J’ai 48 ans, 4 enfants, un conjoint pas plus organisé que moi et un TDAH. Malgré 25 ans d’expérience en tant que mère, je n’ai pas trouvé de manuel d’instruction pour éviter de me sentir dépassée. Mon organisation boiteuse fonctionne, mais je laisse de côté quelques trucs importants, comme mon alimentation…

Je dois aussi composer avec un des aléas du médicament que je prends pour mon TDAH : ça coupe l’appétit. Je ne sais pas si vous avez déjà essayé de manger sans avoir faim, mais c’est pénible. Et si ces smoothies pouvaient m’aider à booster un peu mon piètre régime alimentaire ?

La rencontre

J’ai reçu ma commande en mains propres, livrée par un gentil livreur. C’était un assortiment des quatre saveurs de smoothies: le Matcha, le Bright Side, le Strawberry Hill et le Upbeet. Les bouteilles de smoothies valaient le coup d’œil, une explosion de couleurs! Je leur ai fait une belle place dans mon frigo en avertissant fiston qui les zieutait de ne pas y toucher. 

smoothie de protéine végétale

Une première rencontre suivie de rendez-vous

Je saute toujours le petit-déjeuner alors j’ai mis les smoothies au menu comme collation de 10 heures. Il faut que j’avoue que je suis super difficile côté goût et texture, du coup, le premier matin, j’ai eu une p’tite hésitation en me demandant dans quoi je m’étais embarquée. J’ai relu les ingrédients et j’ai établi l’ordre de dégustation selon mon appréhension. Un peu gênant à avouer mais mon test sera honnête.

Matcha (Avocat, Kale et Matcha)

Il me faisait un peu peur. Je ne suis déjà pas fan de kale et la chlorophylle me donnait des sueurs froides! J’ai pris la première gorgée : ouf! ça avait de l’allure. Je n’étais pas pâmée par le goût, mais c’était correct. La texture était un peu granuleuse et l’arrière-goût m’a un peu retenue. Ça m’a rappelé le goût des granules de pollen d’abeille que ma mère me faisait gober quand j’étais petite pour me booster le système immunitaire.

Bright Side (Mangue, carottes, curcuma)

Histoire de pardonner ma mère pour le pollen d’abeille, grâce à elle, j’aime le jus de carottes. Du coup, j’avais hâte de goûter le Bright Side. Sa teinte orangée a ensoleillé mon matin. Mangue et carotte se marient à merveille et la touche épicée du curcuma a un petit quelque chose de vivifiant

Upbeet (Mangue, betterave, goji)

Fiston a grimacé quand je lui ai dit que je déjeunerais à la betterave. C’est elle qui donne une teinte chaude au smoothie et se mêle subtilement à la mangue. Ce smoothie a une texture onctueuse et une subtile touche sucrée. Savoureux du début à la fin.   

Strawberry Hill (Banane, fraise, graines de lin)

J’ai gardé le plus facile pour la fin. Celui qui était le moins atypique. C’est un smoothie à la texture onctueuse, le plus velouté et le plus sucré des quatres et ceci naturellement. Fiston a voulu y goûter et a décrété que lui aussi allait se mettre aux smoothies.

Le verdict

Quelle belle découverte! Ces deux semaines m’ont permis de créer un petit rituel-couleur auquel j’ai pris goût. Mine de rien ça m’apportait chaque matin 10 grammes de protéines et des nutriments essentiels auxquels je ne m’arrête pas assez. Mon plus flagrant constat : ma pause Dose a eu raison de ma légendaire baisse d’énergie de mi après-midi! Je peine moins à finir ma journée tant physiquement que sur le plan concentration. 

smoothie de protéine végétale

En plus, le hasard fait bien les choses, j’ai réalisé que les smoothies seraient utiles pour mon ado qu’une maladie génétique astreint à une alimentation particulière. Récemment, sa nutritionniste conseillait d’essayer un smoothie de protéine végétale au déjeuner, de passer au lait végétal, et de calculer les protéines. Je lui ai donné la moitié d’un Strawberry Hill pour voir et elle a adoré. Bingo! Ça va simplifier sa routine les matins d’école et elle pourra au besoin le boire en chemin. Plus d’excuse pour sauter le déjeuner!  

Résumer ces deux semaines en un mot : Agréable! 

J’ai été séduite par les smoothies, et par la compagnie Dose. Je troque sans hésitation un latté par jour contre un smoothie Dose!

P.S. : J’arrive d’un merveilleux séjour en camping rustique plutôt cernée. Trois jours de pur bonheur où j’ai partagé mon temps entre baignade, soleil et forêt mais où le sommeil était léger. J’ai recommencé la pause Dose ce matin, j’avais besoin d’un petit boost.

Par Chrystelle Pasquet

ET TOI? VEUX-TU ESSAYER CES SMOOTHIES?

smoothie de protéine végétale
Pack Déjeuner et Collation – 14 smoothies végétaliens